Business Developer : fiche métier

Business developer fiche métier

Le business developer bénéficie d’une première expérience réussie dans les techniques de vente et s’oriente vers une spécialisation de responsable du développement commercial.

En plus du titre de technico-commercial qui vise à dénicher les prospects et à les transformer en nouveaux clients grâce à une politique commerciale établie, le business developer a pour mission principale de développer les actions commerciales en partenariat avec les clients déjà établis et les grands-comptes pour fidéliser et développer la performance commerciale à moyen et long terme dans le but d’améliorer les ressources financières de l’entreprise. Il est chargé de développer son portefeuille clients avec des actions marketing adaptées à chaque maillon de la chaîne logistique de l’entreprise et suivant une stratégie d’entreprise bien précise. Il est un chargé d’affaires en lien avec les dirigeants de l’entreprise, le directeur marketing, le directeur commercial international et national, le manager des ventes et les services comptables et financiers. Son objectif principal est de réduire les coûts, de développer les ressources et de piloter son projet pour veiller à la bonne marche de son business plan.

Business developer : un plan de développement pour piloter un centre de profit :

Au-delà de la prospection et de la négociation, la stratégie commerciale doit être en accord avec la relation-client déjà établie tout en proposant de nouveaux partenariats avec l’équipe commerciale où le relationnel tient une grande place, visant à la fidélisation des clients. La force de vente doit pouvoir se développer grâce aux techniques de ventes à garder et à perfectionner, suivant un plan d’action déterminé par le responsable du business plan. Il s’agit d’un marketing opérationnel visant à faire prospérer l’activité commerciale à long terme. La stratégie de marketing opérationnel sera donc essentielle pour atteindre les objectifs fixés au départ.

Concernant les startups ou les entreprises, le marketing digital sera d’un grand secours pour le business developer qui agira de concert avec le responsable du développement du site internet. Ce chargé du développement commercial va tenter toutes sortes d’alternatives pour contenter les besoins des clients grands comptes notamment, les prospects cibles et les nouveaux clients tout en leur proposant de nouveaux partenariats pour relancer le cycle de vente et en faire une ressource ferme. Spécialisé dans le management d’équipe et la gestion de projet, il participe alors au développement des ventes par la négociation commerciale en accord avec le responsable marketing et le responsable commercial de l’entreprise. Analyser le secteur d’activité, prospecter et proposer de nouvelles techniques de management commercial sera le point de mire de sa stratégie marketing et de son action commerciale.

Business developper : L’esprit d’équipe au profit de l’entreprise :

Un tempérament de manager est indispensable ainsi que des qualités relationnelles exceptionnelles sont nécessaires pour piloter un projet de création de profit et chacun des services concernés. Le recrutement commercial est essentiel, suivant une fiche-métier précise, pour constituer une équipe commerciale proposant force de vente et fonctions commerciales opérationnelles pour réussir à atteindre les objectifs fixés par le business-model. Les équipes techniques et commerciales vont alors pouvoir s’investir dans de nouveaux marchés avec des objectifs commerciaux plus élevés fournis par le développeur commercial. Devenir directeur de business plan demande une rigueur et un entrepreneuriat à toute épreuve avec les compétences requises pour développer le chiffre d’affaires et superviser chacun des services à l’œuvre en accord avec le chef de projet avec lequel il aura pu définir une stratégie de développement fiable. Il faudra ensuite identifier de nouvelles opportunités pour s’adapter à la demande et offrir de nouveaux produits ou services opérationnels pour contenter une clientèle de plus en plus exigeante.

Son rôle de leadership est essentiel pour motiver et qualifier ses équipes, renforcer les compétences techniques commerciales nécessaires au bon déroulement du programme commercial et ainsi développer un entrepreneuriat optimisé. Pour assurer le développement commercial, les missions principales seront l’analyse, la déduction et la mise en place des techniques adaptées avec le directeur des ventes pour faire face à un environnement concurrentiel. Une double-compétence en finance et management sera nécessaire pour le business development manager ainsi que la maîtrise de l’aspect informatique pour mettre en place les tableaux de bord nécessaires au pilotage et les investissements digitaux à intégrer pour générer de nouveaux leads sur internet. Tous les leviers seront à identifier pour réussir cette démarche de gestion et de professionnalisation pour développer un portefeuille par des stratégies marketing adaptées et générer la satisfaction client !

Dans la même thématique

fr_FRFrench